Elegant Floral Wedding Invitation Card.png

Résumé :

 

Il pensait enquêter en secret. Si, en réalité, il était manipulé ?

Thomas s’est envolé en direction de New York pour faire la lumière sur la disparition de son père, mort des années plus tôt. Il est loin de se douter que des organisations de l’ombre attendent sa venue le pied ferme.

Un inconnu qui le surveille ouvertement.
Un danger qui le guette.
Des personnes qui ne sont pas ce qu’elles paraissent.
Le séjour de Thomas devient hors de son contrôle.

Et un an plus tard, le voilà de retour en France avec Claire, une fille qu’il a dû épouser, et dont il ne sait rien.

C’est une certitude : Thomas ne maîtrise plus le cours de sa vie. Mais il l’a accepté, et est désormais prêt à tout risquer.

Avec Pour que s’envolent les hiboux, Eléanore Ly signe un second roman addictif, saupoudré de mystère et de suspense dans le monde contemporain. Quête identitaire, sociétés secrètes et conspiration en constituent les principaux ingrédients.

Capture d’écran 2022-03-07 à 11.25.34.png

« Pour que s’envolent les hiboux » est un roman d’action à l’intrigue bien ficelée, installant une ambiance brumeuse. 

 

Ici, le lecteur est confronté au système de deux sociétés secrètes que tout oppose. Bien sûr le héros de cette histoire sera confronté à l’une comme à l’autre, mais dans des contextes à la fois savamment amenés et différents. Ainsi, l’auteure fait voyager son lecteur de New York à Paris, le tout par le biais de petits sauts dans le temps entre passé et présent. Une approche qui permet d’assembler les pièces d’un puzzle mystérieux, supposé former l’image d’une famille peu commune … 

 

La plume de l’auteure, toute en simplicité, est fluide et sans accroc. Les pages se tournent rapidement, tandis que chaque nouvel évènement donne envie de connaître le dénouement de cette histoire. 

 

Les personnages, principaux comme secondaires, sont travaillés, solides, cohérents. Tandis que leur interactions sont à la fois réalistes et utiles au récit, qu’il s’agisse de créer un lien entre les personnages, ou de donner du sens aux péripéties et découvertes du héros.

Copie de Elegant Floral Wedding Invitation Card.png

J’ai d’ailleurs une petite préférence pour une des femmes imaginée par l’auteure, à la fois garante de son mystère et inquiétante, qui fait des choix et les assume, sans jamais ressentir le besoin de se justifier. Économe de ses mots, elle reste fidèle à elle-même sans jamais trahir, même si, de prime abord, on y croit !

 

Le protagoniste principal, lui, découvre, apprend, aussi naïf que le lecteur qui se confronte à l’univers de l’auteur. En quête de réponse, il ne fera qu’en ajouter de nouvelles à sa liste. Pour finir immanquablement déçu par sa quête initiale. Tandis que sa soeur, elle, se confronte aux choix de son cadet, et tente de l’extirper de sa nouvelle situation, qu’elle pense davantage subie que choisie. 

 

Le rythme est d’abord en dents de scie ; tantôt calme et soutenu, soumis à quelques soubresauts, pour partir sur « les chapeaux de roues » puis retomber, et vis-vers-ça … à l’image de ce que vivent les personnages, qui, (certainement) dans un souci de cohérence, ne peuvent décemment pas (tous), être sous tension et dans l’agir, dès le début de l’histoire. C’est vivant et haletant, certains personnages sur le qui vive attendent que leur plan se mette en place, tandis que d’autres pensent avoir le contrôle, et que certains espèrent faire les bons choix … 

 

Le roman se construit en trois parties, l’une introduisant les faits, l’autre impliquant les choix des protagonistes et la troisième délivrant la conclusion de cette histoire. Chaque nouvelle partie enclenche un rythme plus appuyé, davantage soutenu, et de plus en plus effréné. Les évènements se suivent, engendrent des conséquences … Tandis que, pris dans la boucle, les personnages se rencontrent, se confrontent, se trahissent, se déçoivent, …

 

Eleanore Ly, propose dans son roman deux narrations. L’une permettant de rapprocher le lecteur du héros, le faisant témoin de ses pensées et émotions. Tandis que l’autre offre une vision plus globale, une approche plus distante des évènements, qui embrasse alors tous les personnages. 

 

Vous l’aurez compris, ce que vous propose l’auteure, c’est de l’action, de l’aventure, des personnages pris dans la tourmente de leur histoire familiale et de celle de leurs choix … Ainsi, le destin de l’un d’entre eux, impacte celui d’un autre, etc… C’est bien sûr, sans compter les dommages collatéraux, et ceux qui tirent savamment les ficelles !

 

L’ambiance bien installée, sert avec finesse le récit, le suspense ne fait que gonfler, tandis que la tension, de prime abord, légère devient, page après page, palpable. Autant dire que l’auteure maîtrise son récit ! J’ai, en revanche, été en mesure d’anticiper certaines conclusions (mais pas toutes). 

 

Entre protecteurs et tueurs à gages, décès énigmatique, quête de vérité, histoire de famille, soif de pouvoir et de vengeance, amour, amitié, loyauté, respect, filature, couverture, rite de passage, et règlements de comptes … cette lecture s’est avérée très attrayante, même haletante !

Je ne déplore qu’une chose ; un des personnages est (selon moi) survolé, tant ses raisons m’ont semblé floues (même arrivée à la dernière page). Bien sûr, l’ego d’un Homme peut le détourner des siens, mais de là à tout abandonner et même passer à l’acte  et prendre le contrôle … C’est le seul point qui m’a paru un peu bancal. 

 

En conclusion, j’ai passé un agréable moment de lecture. Aux amateurs de romans noirs, de sociétés secrètes, d’action et d’histoires de famille, ce livre est fait pour vous !