Elegant Floral Wedding Invitation Card-3.png

Résumé :

 

Quand Charlotte, fille du nouveau médecin du village, entre dans sa classe un matin de novembre, la vie de Mathias rythmée par les coups de son père et le harcèlement de ses camarades de classe s’illumine.

 

Il va trouver auprès d’elle et de ses parents, une nouvelle famille de coeur où il pourra se ressourcer, connaître des joies simples enfantines. Partagé entre son foyer chaotique et cette famille unie, il oscillera toute son enfance et adolescence, entre moments de terreur et de bonheur.

 

Inséparables, Charlotte et Mathias vont partager leur scolarité, leurs loisirs, leurs rêves jusqu’à la fin de l’adolescence. Après un baiser échangé, ils comprennent que la frontière entre amitié et amour est fragile.

 

Charlotte entre à l’école des Beaux-Arts. Mathias respecte le souhait de son père et reste au village pour travailler sur l’exploitation agricole. Charlotte reviendra au village en pointillé jusqu’à l’annonce soudaine de ses fiançailles et son prochain départ pour vivre et se marier en Suède. Une correspondance s’établira pendant plus de quarante ans entre les deux amis, ponctuée de coups de téléphone.

 

Charlotte et Mathias feront l’apprentissage de la vie, de ses désillusions, de ses espoirs, la quête de sens, d’identité, sans jamais interrompre le lien qui les unit grâce à leur correspondance. La vie les réunira-t-elle à nouveau ? Ce roman gorgé d’émotions, parle de destins, d’accomplissement de soi, un hymne à la vie.

Capture d’écran 2022-03-07 à 11.25.34.png

« Murmurations » propose à son lecteur un récit en toute simplicité. Evoquant les pires chagrins et sévices dans la vie d’un enfant, puis les obstacles et désillusions dans celle d’un adulte. Le tout, au gré d’une atmosphère mélancolique, induisant une forme de torpeur, de langueur à sa lecture. Mais, paradoxalement, insufflant de la douceur. 

 

Le contenu est savamment amené, le cadre se pose avec facilité. Les protagonistes principaux sont attachants, émouvants. Tandis que ce roman retrace leur rencontre, leur amitié, leur amour naissant, puis perdurant, …

 

Tout commence avec Matias, un enfant effacé, ayant perdu sa mère trop tôt, se retrouvant seul avec un père violent, exclu des plaisirs de la franche camaraderie enfantine à l’école, battu comme plâtre à la maison, bête de somme au sein de l’entreprise familiale, … 

 

Il rencontre ensuite Charlotte, en tout son contraire, issue d’un foyer aimant et aisé, comptant ses deux parents. Un bonheur entaché par la perte d’un fils, d’un petit frère, qui n’a pour autant pas fait irrémédiablement sombrer cette jolie famille. 

Copie de Elegant Floral Wedding Invitation Card-3.png

De cette rencontre, surviendra une amitié solide, la sensation d’appartenir à un foyer, la possibilité d’expérimenter l’enfance et ses rêveries, sa candeur, … Mais aussi les premiers émois adolescents, des espoirs rapidement brisés, désillusionnés par des chemins qui se séparent. 

 

Si cet enfant, devenu homme fort et digne de confiance, évoluera dans la vie pour le mieux. Bien que toujours dans l’espoir, l’attente, la résignation … d’un amour à peine effleuré du bout des lèvres. La jeune femme de bonne famille, rencontrera homme à lui faire tourner la tête, mais également à lui couper les ailes … 

 

Vous l’aurez compris, l’auteure, ici, nous offre le récit de tranches de vie de ses deux personnages principaux. Impliquant ; leurs histoires familiales, leurs entourages, leurs espoirs, leurs maturations, ainsi que leurs bons et mauvais choix, … Les liants indéfectiblement, pour les séparer et les réunir, autour de ; circonstances différentes, d’évènements douloureux, de changements tant contextuels, que physiques ou mentaux. Au coeur d’un récit relatant leurs apprentissages de ce qu’est la vie, de l’enfance à un âge avancé. 

 

La plume est légère, fluide, parfois même poétique. Les évènements se suivent, se superposent, s’entrechoquent. Les personnages principaux comme secondaires, évoluent, changent, s’introspectent, réalisent, culpabilisent, cherchent la rédemption, pardonnent, etc… 

 

Un livre édifiant sur la vie, ses hauts et ses bas. Le fait qu’on ne choisit pas son environnement, ou encore son foyer, que même à l’âge de raison on peut se tromper, mais qu’à force d’abnégation, de compréhension, de volonté, …qu’avec le temps et la patience, … Il est possible de s’extraire. Que nourrir un espoir aussi infime soit-il, n’est pas vain. Qu’il en découlera toujours quelque chose, même d’infime. Qu’on peut même, parfois, se laisser surprendre, par un sursaut de conscience qu’on n’a jamais eu l’audace d’espérer. 

 

Un roman rythmé par les différents âges de ses personnages, par la nature qui y trouve une bonne place, par l’amour de soi et de l’autre, du monde, du beau, de l’art, … Un ouvrage jalonné de paysages, de voyages, aussi bien internes, qu’au sens propre du terme. 

 

On ne peut pas dire que ce roman soit bourré d’action et d’aventure, pourtant les histoires de vies proposées, très réalistes, ne sont pas dénuées de rebondissements, ni d’intérêts. Des histoires porteuses de rêves et de fêlures, qui parlent, insufflent, réveillent une palette d’émotions, qui ne sauraient laisser le lecteur indifférent. 

 

Ici se mêlent les croyances des uns, avec les peurs des autres. La détresse du vulnérable, face à l’omnipotence de l’imposteur. La colère d’un homme brisé, contre l’incompréhension d’un enfant. La folie d’un endeuillé assoiffé, se nourrissant de la candeur et l’insouciance de la naïve. 

 

Je dois avouer, que mon naturel revanchard et combattant m’a laissé perplexe face au manque de réactivité, ou plutôt au choix de passivité des personnages dans certaines situations. Préférant l’acceptation et le pardon, à l’alimentation d’une colère justifiée. Des choix qui leur ont permis d’avancer, de tourner une ou même plusieurs pages, de ne pas ressasser ce qui, de toute évidence, ne saurait être modifié … 

 

L’auteure aborde des sujets tels que ; la tolérance, l’acceptation, l’accueil de la différence, l’amour sincère, le don de soi, la confiance aveugle, le reconnaissance de ses torts, le deuil, etc… Offrant à son lecteur un récit édifiant, tableau oscillant entre l’ombre et la lumière, en métaphore de la vie. 

 

Une lecture que j’ai beaucoup appréciée, qui m’a offert un moment fort agréable, qui m’a ému pour bien des raisons. Me laissant refermer ce livre, un sourire aux lèvres.