Elegant Floral Wedding Invitation Card-3.png

Résumé :

 

Pour Magdalena, 20 ans, une journée sans dégât des eaux, coupure de courant, invasion de rats/termites/tigres est une BONNE journée. Car comme tous les membres de sa famille depuis deux millénaires, Magda est maudite.


Tout mal qu’elle pense attire le mal sur elle. De l’incident à la catastrophe mortelle, chacune de ses mauvaises pensées lui vaut un châtiment immédiat de la part de la Malédiction.


Pour ne nuire à personne, Magda doit donc rester seule. Autour d’elle, ni ami, ni collègue proche, ni même animal de compagnie.


Jusqu’à ce jour de printemps pluvieux où un jeune homme aux mèches blondes et au nez pointu, Ruben, s’approche d’elle. Il travaille pour un institut privé, il a repéré les catastrophes qui entourent Magda et il voudrait étudier son cas.
D’abord abasourdie, Magda décide qu’elle n’a rien à perdre à le suivre. Et elle se rend très vite compte qu’en présence de Ruben, la Malédiction semble s’évaporer.


La question se pose alors.
Qui est Ruben ? Quel lien a-t-il avec ceux qui ont maudit la famille de Magda deux mille ans plus tôt ? Et surtout, que veut-il réellement ?

Capture d’écran 2022-03-07 à 11.25.34.png

« Magda » est un one shot fantastique jeunesse plutôt sympathique et léger. Le thème de cette lecture ? Une malédiction remontant au supplice de Jésus de Nazareth (donc du Christ). Cette dernière touche alors toutes les personnes impliquées dans la crucifixion, ainsi que leurs descendants du XXIème siècle. 

 

Évidemment, l’héroïne de cette histoire se voit maudite depuis sa naissance. Une malédiction qui peut paraître anodine de primes abords. Mais qui, pour une simple pensée malveillante, peu causer la mort … Car voyez-vous, Magda ne contrôle rien et le sort ne fait pas de distinction entre  elle ou quelqu’un qui entrerait en possession d’un objet qui lui appartient. Dans la tourmente de son existence, elle se retrouve dans des situations terribles qui engendrent de véritables catastrophes …À tel point, qu’elle en vient à intriguer, puis inquiéter la police. 

 

Ainsi, si Magda ose rire de la tenue d’autrui, elle pourra s’attendre à un dégât des eaux chez elle, si elle s’énerve (en pensée, ou en mot) envers quelqu’un, un morceau de plafond manquera de lui tomber sur la tête, etc…

Copie de Elegant Floral Wedding Invitation Card-3.png

Autant le dire, dans la mesure où elle représente un danger pour elle et pour les autres, elle finit par s’isoler et réduire les contacts au strict minimum. Même avoir un animal de compagnie est à proscrire ! La pauvre bête se verrait pâtir de la malédiction de son maître. 

 

Dans sa solitude, un jeune homme l’apalgue ; Ruben. Il est étrange, se présente en tant que chercheur et potentiel sauveur providentiel. Il espère pouvoir la guérir par le biais de recherches sur les ondes. Magda, désespérée, mais pleine d’espoir, se laisse tenter et finit par le suivre dans les Pyrénées … 

 

Les deux personnages présentés, sont évidemment les protagonistes principaux. Ils sont, par ailleurs, très attachants, touchants de sensibilité. Elle est affligée, méfiante mais candide, curieuse, effrayée, et a aussi très bon coeur. Tandis que lui est jovial, volontaire, surtout à côté de la plaque, drôle et soucieux de bien faire. Entre une asociale qui réapprend à vivre au contact d’autrui, et un jeune homme qui semble imperméable au danger, cette relation s’annonce amusante. 

 

Vous l’aurez compris, ce voyage vers les Pyrénées installe les prémices d’une amitié qui évoluera, par la suite, vers des sentiments plus profonds. Le tout, au coeur d’un duo à la fois improbable, et pourtant, paradoxalement, tombant sous le sens. Ne dit-on pas que les opposés s’attirent ? 

 

Sortie de la romance, l’intrigue se base sur un fait religieux. Le dénouement revêt donc un aspect mystique intéressant et même inattendu. De fait, le scénario est plutôt linéaire et même simple, accessible à la compréhension de tous, cette lecture récréative n’en est que plus légère et rapide. 

 

La plume de l’auteure est fluide, sans chichi et sans accroc. Les pages défilent, les évènements s’enchainent au rythme soutenu qu’impose le récit. Entre moments tendres, et pointe d’humour, le lecteur découvre l’héroïne et son sauveur au gré de divers lieux et contextes. 

 

Bien sûr, cette histoire n’est pas dénuée d’actions, même je n’irais pas non plus jusque’à dire qu’il y a énormément de rebondissements. Ici, il est surtout question de s’arrêter au vécu d’une jeune femme dans la vingtaine, dépassée par son quotidien franchement peu souhaitable, et prête à envisager le pire pour ne plus avoir à s’y confronter dans l’avenir. Car voyez-vous, malgré sa sincère gentillesse, Magda est humaine et en grande souffrance psychologique. 

 

Le pan fantastique bien que focalisé sur la malédiction, prend de l’envergure à la fin du roman, laissant planer un certain nombre de questions qui resteront à jamais sans réponse. Et après tout pourquoi pas ? Les personnages eux-mêmes se retrouvent dans le flou et s’en accommodent sans mal !

 

En conclusion, j’ai passé un agréable moment de lecture. Pour un livre, qui, je pense, ravira tant les jeunes lecteurs que les plus âgés. L’histoire est toute en simplicité et légèreté, tandis que sa conclusion est surprenante et ses personnages attachants. Aux amateurs de romans jeunesses, de magie et de romance, ce livre est fait pour vous !