Elegant Floral Wedding Invitation Card-3.png

Résumé : 

 

Le roi des mages n’est plus !

Selon les lois en vigueur au royaume d’Allanord, seul Shyrak est en droit d’accéder au trône. Une seule complication : les pouvoirs du prince refusent de s’éveiller. Le Conseil des Anciens s’oppose donc au sacre de l’héritier et réclame la nomination d’un régent.

Prisonnier d’un sentiment d’infériorité, en proie à une multitude de démons, Shyrak réfute le décret et s’impose aux côtés de sa sœur Ellen.

Déterminée à protéger leur peuple des complots politiques qui règnent depuis des décennies, Ellen remue ciel et terre pour instaurer son jumeau sur le trône. Seulement, qui peut déterminer avec certitude où se situe la frontière entre le bien et le mal ? Et jusqu’où Shyrak est-il prêt à aller pour éveiller ses pouvoirs ?

Quand trahisons et promesses séparent un frère et une sœur aux destins entrelacés, il ne reste bientôt plus… que les sacrifices.

Capture d’écran 2022-03-07 à 11.25.41.png

« Le Sacre » de Cindy C. Teston est une belle surprise ! Au menu ? Intrigues de cour, amours défendus, mariage arrangé, deuil et ténèbres … 

 

L’auteure commence par la cérémonie - en grande pompe - du « dernier voyage » d’un roi. Un homme respecté et bon, ayant deux enfants, des jumeaux, dont le mâle de la fratrie doit hériter le trône de son père. Bien sûr, à ces funérailles, doit succéder un sacrement. 

 

Dans cet univers, la magie existe, et ceux qui sont aptes à s’en servir sont ; soit mages, soit druides, soit sorciers. Pour autant, le récit se focalise sur les premiers et l’hérédité de leurs dons. 

 

Évidemment, le roi décédé, mage de son vivant, détenait des pouvoirs et les a légués à ses enfants. Malheureusement, seule sa fille semble apte à l’utilisation de sa magie. Son fils, lui, bien que possédant un potentiel tangible, ne parvient pas à mobiliser, ni a exploité ses dons. Un problème inédit, qui met en péril son ascension. Au-delà de son désir de satisfaire - ce qu’il imagine être - les espoirs de son père, le prince jalouse sa soeur, mais pas pour sa magie …

Copie de Elegant Floral Wedding Invitation Card-3.png

Ainsi commence l’histoire du Sacre … entre deux protagonistes qui s’aiment, se soutiennent et font face ensemble, au coeur d’un relation excessive, sans concession, intransigeante et même dangereuse. Mais, et c’est là que l’intrigue s’installe, l’un présente une âme torturée … à la fois par son manque de confiance en soi, sa conviction de valoir moins que son autre, sa possessivité, et sa soif de pouvoir ! Un frère nourrit alors des sentiments et des besoins inavouables, tant pour sa soeur jumelle, que pour évacuer ses frustrations. 

 

On observe donc la décompensation psychique d’un jeune homme en proie à sa paranoïa, à ses désirs incestueux, ainsi qu’à son besoin de reconnaissance. Un effondrement qui fait basculer le personnage d’un extrême à un autre, faisant prendre à l’histoire un virage à 180° degrés !

 

La plume de l’auteure est fluide, tandis que son histoire se lit avec facilité. Les évènements s’enchaînent, les pages se tournent, et on en arrive au dernier chapitre rapidement. Un livre qui m’a évoqué diverses oeuvres cinématographiques ou littéraires connues, impliquant ; la dichotomie bien/mal, les intrigues politiques, ou les ambiances moyenâgeuses, sombres, incluant manquements à la morale et mises à mort !

 

Ici, il est surtout question des notions de bonté et de cruauté, ou encore de lumière et de ténèbres, incarnées par deux êtres que pourtant tout rassemble … À l'image des deux faces d’une même pièce ; l’un est blond, l’autre est brune, identiques en tout point si ce n’est leurs regards. L’un est inapte, l’autre talentueux, s’aimant d’un amour à toute épreuve. L’un désir, tandis que l’autre affectionne, … S’impose alors la tyrannie irrationnelle d’une âme damnée sur une autre … Cette histoire vous conte les prémices de leur séparation et du cataclysme qu’elle engendre sur tout un peuple, pour ne pas parler d’un monde tout entier !

 

Qu’il s’agisse des passages de la princesse, ou de ceux du prince, la double narration m’a beaucoup apporté lors de cette lecture. J’ai apprécié d'avoir les deux points de vue, dans la mesure où ça m’a rapproché des personnages, tout en me permettant de mettre en perspective ; leurs choix, leurs attentes, leurs peurs, mais surtout leurs cheminements. Ainsi, l’auteure emporte son lecteur au plus près de la descente aux enfers de l’un comme de l’autre. 

 

Cindy C. Teston, non contente de nous narrer une histoire haletante et additive, prends le temps de nous détailler certains(e)s ; environnements, tenues, émotions, … et ajoute ainsi une plus-value quant à la visualisation de son histoire.

 

Un roman de fantasy, qui ne se focalise que subrepticement sur la magie qui l’habite, faisant le focus sûr ; la psychologie de ses personnages, leur attachement, leurs désillusions, leur naufrage, leur déchirement, leurs conflits, etc… Narrant l’histoire d’un protagoniste qui devient, doucement mais surement, un antagoniste de taille!

 

Un livre teinté de mélancolie et d’amertume, traversé également par de la tendresse et de l’amour, très vite rattrapé par la noirceur de plus en plus envahissante de son récit. L’intrigue évolue avec cohérence, tandis que chaque élément ajouté s’imbrique parfaitement à celui qui l’a précédé. Les chapitres sont courts et font écho au rythme effréné (choix judicieux dans le cadre de cette lecture). Un one shot à lire pour tous les amateurs du genre ! 

 

Vous l’aurez compris, j’ai passé un très bon moment !  Dans la mesure où cet ouvrage est un prequel, j’ai hâte de découvrir la saga que prépare l’auteure !