Elegant Floral Wedding Invitation Card.png

Résumé :

 

Sous la ville de Paris se trouvent les portes des Enfers !

À travers les âges, prêtres, magiciens et chasseurs vont s'allier pour repousser les forces du Mal et protéger l'humanité contre la Fin des Temps. À mesure que la cité se développe, le réseau du métro s'implante au-dessus de cette abomination.

La lutte doit pourtant continuer...

Une enchanteresse immortelle et un chasseur au passé tragique, plus doué que ses confrères, se voient confier la lourde tâche de protéger les voyageurs et d'empêcher une invasion. Seront-ils à la hauteur ? Rien n'est moins sûr, au vu des penchants humains pour les atrocités dont se repaissent toujours les êtres maléfiques.

Ne dit-on pas que l'Enfer est pavé de bonnes intentions ?

Premier tome d'une saga qui sortira intégralement en 2022 : tome 2, juillet 2022 et tome 3 en fin d'année.

Capture d’écran 2022-03-07 à 11.25.00.png

« Le chasseur de démons » est un roman d’urban fantasy. Un livre qui commence par un conflit entre Dieu, et son fils Lucifer, introduisant pas la suite les enfers et ses habitants. 

 

La seconde partie du récit continue sur « les chapeaux de roues », tandis que la première héroïne de ce roman survit au massacre de sa famille. Une petite fille talentueuse, détentrice d’un grand pouvoir, qui rejoindra un groupe d’enchanteurs. Ces derniers s’entrainant et se vouant à leur mission ; combattre le Mal. Cette enfant, deviendra alors une femme puissante, et par la suite la meilleure des enchanteresses. 

 

Ce sont, son héroïsme et sa chute, qui introduiront le second héros de cette histoire ; un bébé, futur grand chasseur de démons, à la solde de l’Église. De faible constitution, les pouvoirs qui lui ont été offerts par l’héroïne, font prendre à son destin un virage à 180°. Il grandira, s’entrainera, et deviendra un chasseur hors pair, reconnu pour ses faits d’armes !

 

Point intéressant, ce roman reprend des faits historiques connus, se focalisant sur l’histoire de France. Le lecteur voyage ainsi de 786 à aujourd’hui. 

Copie de Elegant Floral Wedding Invitation Card.png

Le récit s’articulant entre ; conflits et problématiques ayant existé (ou existants), ainsi qu’immixtions démoniaques. 

 

Cette histoire est très originale. Tandis que le récit soutient un rythme effréné. Peut-être trop, car je me suis essoufflée à enchainer faits d’armes sur victoires écrasantes … À noter, que les deux héros de cette histoire, ont tous deux du surhomme ou de la sur-femme. Ils sont rarement amochés, gagnent toujours ou presque, écrasent l’ennemi coup sur coup !

 

On lit donc des chroniques, et ça a son charme. Pour autant, je ne saurais dire pourquoi, ce format m’a quelque peu découragé en début de lecture. La faute, peut-être, à l’anticipation d’une victoire du Bien sur le Mal ?  Point positif à relever, chaque combat introduit un être démoniaque, à la fois bien décrit et accompagné d’une note de bas de page ; relatant l’histoire de la créature dans la religion ou le folklore. 

 

On retrouve dans cet ouvrage, le style l’auteur et sa plume, à la fois fluides et très visuels. Ses personnages sont travaillés, présentent des caractères intéressants, et tendent vers une constante évolution. 

 

J’ai été séduite par le travail autour du héros et son découragement, son sentiment de solitude, sa capacité à douter ou à remettre les choses en perspective. Tout comme j’ai été emporté, par le personnage féminin, femme forte et indépendante, intelligente mais surtout intrépide.  

 

Vous l’aurez compris, ce premier tome introduit sa suite en long et en large. Un ouvrage qui narre les nombreux combats entre le Bien et le Mal, des origines du conflit à son évolution. 

 

La dichotomie est omniprésente, et, une bonne partie du récit, très « arrêtée », ce qui m’a quelque peu lassée ; le Bien, le Mal, les enfers, l’Église, les hérétiques, etc.… De fait chacun appartient à un camp et ne saurait s’en défaire, d’abord par engagement, ensuite par nature ! Pour autant, un revirement survient au troisième quart du livre, tandis que la frontière  entre les deux instances se complexifie, offre davantage de flexibilité, et donc de la latitude aux personnages habitant cet univers. Et c'est rafraichissant !

 

Ainsi le protagoniste adopte un animal, qui n’est plus tout à fait juste une bête. Puis, il accorde sa confiance à un démon. Il rencontre par la suite des âmes damnées, qui lui prêtent volontiers mains fortes dans sa quête. Tandis que d’autres - qu’il s’agisse d’être humains lambdas qui commettent de mauvaises actions, ou encore d’hommes d’Église corrompus - ne manquent pas de saper le moral, ou encore d’éveiller ressentiments et mépris. 

 

Le récit prend une autre tournure, lorsque son héros traverse les portes des enfers pour retrouver les âmes de ses parents et chercher un moyen de barrer le passage … Une dernière partie, que j’ai beaucoup appréciée, pour une révélation qui laisse sur sa faim. Sur ce coup, l’auteur a fait mouche, il me tarde de lire la suite !

 

En conclusion, un moment de lecture sympathique, jalonné par des phases de découragement, contre d’autres d’exaltation. L’auteur sait mener son monde, et tient le lecteur en haleine, surprenant ici et là par quelques détails qu’on n’attend pas ou plus. Il va sans dire, que j’ai adoré la dernière partie du récit et que j’ai hâte d’en découvrir la progression.