Elegant Floral Wedding Invitation Card-2.png

Résumé :

 

Najia savait qu’il lui était impossible de franchir les limites de la propriété. Elle gardait de sa seule et unique tentative d’évasion un souvenir si douloureux que Monsieur Ranzier avait raison, la combinaison qu’elle portait la dissuadait à jamais de recommencer. Cette tenue permettait non seulement de briser tout espoir de liberté mais elle assurait une soumission totale des prisonniers…

Capture d’écran 2022-03-07 à 11.25.34.png

« Impie » est un roman court, ou une longue nouvelle, issue des «  Chroniques Bleues d’Ahmira « . Spin-off indépendant, cette histoire peut se lire seule ou accompagnée des autres déjà écrites et parues ; «  Résonances » et « Trajectoire ». 

 

Ce que l’auteure vous propose ici, c’est avant et surtout de la dystopie, dans un univers où l’Homme a colonisé d’autres planètes. Concernant « Impie », la planète n’est habitée et exploitée que sur 20% de sa surface, et présente un écart gargantuesque entre la haute société et le bas de l’échelle réduit en esclavage. Un fonctionnement réprimé et proscrit par la loi, mais l’univers et vaste et les contrôles rares … C’est sans compter sur les preuves à fournir en cas de délation. 

 

Un pointe de science-fiction vient donc également teinter ce récit, entre ; véhicules volants, combinaisons de répression, bracelets d’identification et vaisseaux spatiaux, etc… 

 

Le lecteur, ici, suit les pas de Najia, une jeune femme, qui s’est retrouvée au mauvais endroit, au mauvais moment …, pour finir condamnée à l’esclavage. Elle se voit affublée d’une tenue aussi étroite que sa propre peau, qu’elle ne peut retirer seule, et qui permet de la punir à chaque erreur ou incartade.

Copie de Elegant Floral Wedding Invitation Card-2.png

Une combinaison qui régule sa température, l’aide à guérir, la maintient même en vie, pour mieux permettre son asservissement. 

 

Elle est déterminé, combative, intelligente et éprouve sa soif de liberté. 

 

L’auteure nous permet de lire le point de vue d’un autre personnage, dans la situation opposée à celle de Najia (il occupe moins de pages que l’héroïne de cette histoire). Mais, malgré leurs différences, ils se retrouvent autour d’un même objectif ; faire tomber le gouvernement actuel. 

 

Lui est écoeuré par la souffrance et la banalisation de l’esclavagisme du monde dans lequel il vit, pétrit d’espoir et volontaire, il tombe évidemment amoureux de l’héroïne. 

 

Les personnages principaux comme secondaires sont travaillés, apportent tous quelque chose au récit et sont même attachants ; leurs choix sont cohérents, leurs interactions crédibles. 

 

L’auteure pose sans difficulté son cadre, évoque sans trop en faire le vécu émotionnel de ses personnages et laisse s’installer une atmosphère tendue au fil des pages. Le rythme est effréné comme on peut s’y attendre pour ce type de format, pour autant il est soutenu, et évolue avec cohérence en fonction des évènements qui surviennent. 

 

L’entrée dans l’histoire est un peu déroutante, car très peu d’informations nous sont données. D’ailleurs cette chronique relate la grande majorité de ce qui constitue l’univers proposé par l’auteure. Malgré cela, l’immersion est facile et l’intrigue happe rapidement à la lecture. J’aurais aimé quelques approfondissements sur le fonctionnement de la société ou encore sur le système politique et la planète de cette histoire. 

 

Hana Hojh propose une histoire organisée en tranches propres au passé et au présent de ses personnages. Un choix judicieux, mais qui aurait gagné à être davantage étayé, car ici, on se perd un peu parfois. 

 

La plume de l’auteure est fluide et se délie à chaque mot, simple, sans fioritures, la lecture est agréable et même attrayante. Le suspense est maitrisé, et le côté addictif bien en place. On a envie d’en savoir plus, on tourne de plus en plus vite les pages, avide de connaître le dénouement. 

 

Cette fiction porte un personnage féminin fort, courageux, lumineux dans sa tourmente, badass. Une protagoniste, qui fait tourner beaucoup de têtes. 

 

Aux amateurs de récits dystopiques, de révolution, d'organisation secrète, de romance à risque, de personnages aux caractères bien trempés et dans la tourmente, ce roman court est fait pour vous ! Tandis que moi j’ai passé un agréable moment lecture !