Elegant Floral Wedding Invitation Card-4.png

Résumé :

 

Enseignant d'un nouveau genre, cours de pilotage mémorable, étranges évènements en altitude, mortelles représailles et fin d'un monde vous attendent dans ce troisième tome des HISTOIRES INATTENDUES !

Capture d’écran 2022-03-07 à 11.25.34.png

Dans ce troisième tome, l’auteur des « Histoires inattendues » parvient de nouveau à surprendre ! La couverture de cet ouvrage complétant joliment les deux premiers volets de cette série (bien qu’elle ne représente aucune des histoires proposées). 

 

La mise en page m’incommode un peu, comme pour les précédents, pour autant, rien ne saurait entacher mon appréciation de ses textes ! Pour ce recueil de nouvelles, cinq récits emportent le lecteur à la fois ; dans une ambiance angoissante et terrifiante, puis amusante, ou encore dans une atmosphère mystérieuse, mélancolie et douce. Autant dire, que cette lecture est pleine de rebondissements !

 

Avant d’aller plus avant dans l’argumentaire de cette chronique, et je suppose que vous l’avez déjà compris, je suis de nouveau conquise par le travail d’écriture de cet auteur ! Les histoires se succédant dans des univers différents, au gré de l’imaginaire à la fois florissant et tortueux de celui qui les narre … Un moment de lecture haletant et exaltant, qui donne à la fois des frissons et envie d’en lire davantage !

Copie de Elegant Floral Wedding Invitation Card-4.png

Ici, l’ouvrage commence avec « Monsieur Pronotos », un professeur remplaçant terrifiant, au sens de la pédagogie douteux ! Un personnage mystérieux, aux attentes impénétrables, qui se voit prendre en main une classe d’élèves récalcitrants, bagarreurs et impolis … Non content de provoquer une véritable hécatombe, il s’attache à faire entrer dans leurs caboches, ce qu’il appelle des leçons de vies … Et quels enseignements ! Courageux ou idiots, seront ceux qui oseront parler sans demander, répondre, ou encore remettre en question les méthodes de leur professeur … Soyez prévenu, ce cours de deux heures vous assurera une lecture haletante, mais aussi inquiétante !

 

Arrive ensuite, « Fin mot de l’histoire », une nouvelle de cinq pages, déroutante et très amusante, impliquant une leçon de conduite hors du commun. Entre maîtrises de manoeuvres d’une soucoupe volante, bonds dans le temps, et catastrophes en chaine, cette histoire propose sa version de certains évènements jalonnant l’Histoire de notre planète. 

 

« Rencontre au sommet », grâce à ses trente pages, pose son décor et emporte le lecteur à la campagne auprès d’une vieille femme accablée par ses regrets. Surviennent alors d’étranges évènements météorologiques qui la bouleversent et l’inquiètent. Ainsi, la protagoniste en viendra à ramasser des poignées de diamants tombés du ciel, observera du sable recouvrir ses montagnes d’ordinaire enneigées et trouvera le cadavre d’une baleine à des lieux de l’océan … Une histoire à la fois douce et amère, qui raconte le miracle offert à une vieille dame esseulée, qui s’est consacrée toute sa vie à autrui. 

 

Le quatrième récit, « Huldufolk », emporte son lecteur dans un univers mythique appartenant au folklore Islandais et à son peuple mystérieux ; « les invisibles ». Une histoire qui parle de cupidité et de vengeance. Ainsi plusieurs protagonistes se verront juger - par un univers tout entier - pour leurs crimes. L’environnement est très bien décrit, tandis que les personnages comme leurs conflits s’imposent avec cohérence. Une histoire qui se visualise sans difficulté, tandis que son dénouement ne se révèle qu’à sa toute fin. 

 

Ce recueil se clôture avec « Antipode », qui traite de l’effondrement de l’espèce humaine. Pour contextualiser brièvement ; une éruption solaire a engrangé le renouvellement du monde, et les insectes ont pris le relais … Quelques rescapés déambulent encore sur les terres autrefois envahies par l’Homme et ses dérives, mais pour combien de temps ? 

 

En conclusion, et comme pour les précédents tomes, une lecture rapide et très agréable, que j’ai beaucoup apprécié. On retrouve la plume de l’auteur avec sa fluidité, sa limpidité et son vocabulaire étendu, ainsi que sa capacité à installer ambiance comme intrigue avec facilité. La lecture est fluide, tandis qu’on s’immerge dans chaque univers, au coeur d’histoires à la fois recherchée, travaillée et originales ! Non content de nous divertir, Cédric Le Pennec, sous couvert de narrer des histoires fantastiques, aborde des sujets de société et imagine leurs conséquences futures et désastreuses. 

 

Je ne le dirai jamais assez, aux amateurs de récits horrifiques, dystopiques, fantastiques mais aussi de thrillers, ouvrez les livres de cet auteur !