Elegant Floral Wedding Invitation Card-3.png

Résumé :

 

Madison, à tout juste 14 ans, veut devenir cheffe étoilée. Depuis son plus jeune âge, cette jeune fille déterminée, passionnée de cuisine et de pâtisserie, est attirée par le mystérieux restaurant gastronomique Fusionem, qui a ouvert juste à côté de chez elle. Elle n'en a encore ni l'âge ni les moyens, mais un jour elle réussira à passer la porte de cet établissement secret. Madison y vivra une expérience culinaire et sensorielle au-delà de ses espérances. Elle y fera la rencontre de Charlotte et découvrira à ses dépens ce qui se cache réellement derrière ce restaurant.

Capture d’écran 2022-03-07 à 11.25.34.png

« Fusionem » est un de ces romans jeunesses qui peut ravir les coeurs des plus âgés sans difficulté. L’auteure emporte ses lecteurs dans le quotidien de son personnage principal, une jeune fille de 14 ans, choyée par sa mère célibataire et ses deux meilleurs amis. 

 

Ce qui vous est proposé à travers ses pages ? Le cheminement de trois préadolescents tant sur le plan identitaire, qu’affectif, intellectuel ou sexuel. Ce roman offre une place nette à la diversité, aux situations pointées du doigt ou passées sous silence en société, et aborde des sujets forts tels que ; l’alcoolisme, la fausse couche, les carences affectives, les secrets de famille, les conflits familiaux et amicaux, l’amour et la rupture, la vocation professionnelle, la jalousie, la maladie, etc… 

 

La plume de l’auteur est légère, très accessible, sans fioritures, le livre se lit tout seul et très rapidement. Il y a quelques coquilles, mais rien qui freine ou coupe la lecture. Tandis qu’une intrigue s’installe subrepticement en parallèle des péripéties que vivent les protagonistes. L’auteure possède un talent pour narrer une histoire, semer les indices, et surprendre son lecteur. 

Copie de Elegant Floral Wedding Invitation Card-3.png

Ce livre témoigne d’un potentiel, et laisse présager un avenir dans l’écriture intéressant, même prometteur, pour Julie Moura. 

 

L’héroïne de cette histoire est volontaire, foncièrement bonne, mais aussi mature, attentive et passionnée. Elle incarne une jeune femme qui ignore l’identité de son père, vit une relation solide avec sa mère et éprouve le lien qui l’uni à ses amis de toujours. Attirée par les arts culinaires et souhaitant plus que tout en faire son métier, elle nourrit une obsession pour le nouveau restaurant du coin, aussi imposant que mystérieux.

 

Un restaurant, tenu par une figure éminente du milieu, ayant disparu du devant de la scène depuis des années et nourrissants de sombres desseins à l’encontre d’un homme aussi torturé que vil. C’est cet établissement qui offre une entrée en matière intéressante au récit, de fait, l’énigme qui l’entoure tient sérieusement en haleine. Car, sous couvert, de nous narrer l’anodine, et même parfois l’incompréhensible, obsession de la protagoniste à son encontre, se tisse la trame d’une intrigue travaillée. Ainsi, le lecteur, sans s’en rendre compte finit par vouloir savoir, découvrir, autant que l’héroïne, ce qui reste dissimuler derrière quatre imposants murs d’enceinte et un immense parking … 

 

Les deux amis de ce trio hétéroclite, incarnent l’un comme l’autre des personnages travaillés. L’une est issue d’une famille aisée, mais aussi d’un foyer froid et indifférent, en souffrance, écumant un chagrin que rien ne semble en mesure de consoler. Tandis que l’autre semble aussi libre que l’air, tout en cachant à ses parents son plus grand secret, soit ; son orientation sexuelle et sa véritable identité de genre ! Deux protagonistes qui impliquent les thèmes ; de l’addiction, de la dépression, du sevrage, de la maternité, de l’homosexualité, de l’amour, de la confiance, de la revendication d’une identité assumée, etc… 

 

Ce n’est qu’une fois le livre bien entamé, voire terminé, que la couverture trouve tout son sens. Une illustration qui en dévoile beaucoup sur le contenu du récit, sans pour autant en dévoiler le moindre secret, et c’est astucieux ! 

 

Ma partie favorite de l’histoire ? L’immersion dans l’univers du restaurant imaginé par l’auteure. Entre redécouverte des sens, et voyage initiatique, on a presque envie d’en être, de plonger au coeur des pages pour expérimenter à son tour ces quelques heures hautes en couleurs et en sensations ! Ici, on pourrait presque se laisser à croire à la magie, alors que rien de tel n’a de place dans ce roman. 

 

Les chapitres sont bien équilibrés, tandis que le rythme est soutenu. J’ai dévoré ce livre en un jour. Un moment de lecture agréable et facile, qui m’a diverti. Le dénouement clôture largement le récit, mais un « To be continued » laisse le lecteur en attente d’une suite … Car après tout ; un mystère élucidé, une vengeance menée à bien, une manipulation éhontée, et la preuve d’un talent certain, peuvent sans mal laisser imaginer une suite à cette histoire. 

 

En conclusion, un récit que j’ai apprécié, qui m’a emporté et intéressé. J’étais curieuse d’en savoir davantage et de connaître la suite que réservait l’auteure aux personnages. Un livre traversé par différentes atmosphères ; parfois froide et austère, pour d’autres douces et tendres, ou encore brumeuses et énigmatiques. Aux amateurs de suspense, d’histoires de vie, qui aiment observer la maturation des personnages, ou encore ouverts aux récits qui traitent de sujets peu abordés, ce livre est fait pour vous !