Elegant Floral Wedding Invitation Card-4.png

Résumé :

 

Alastor, trente ans, est le propriétaire d'une librairie très ancienne et connue d'Inverness. Il mène une vie tranquille, comme bon lui semble. Alastor connaît les légendes écossaises sur le bout des doigts, mais il y croit autant qu'au Père-Noël et garde ces histoires pour les touristes.

 

Quand plusieurs morts surviennent dans les Highlands et que son stagiaire Hemet n'a de cesse de lui en parler, il finit par se poser des questions.
L'arrivée de Germaine et Émilia à Inverness ne fera qu'accentuer le phénomène et rapidement Alastor se retrouve plongé dans d'obscures mystères qu'il tente de résoudre rationnellement.


Mais le peut-il vraiment?

Capture d’écran 2022-03-07 à 11.25.34.png

Le tome 1 de « Alastor Bain » est un premier roman intéressant et même une très bonne surprise. Entre enquête et surnaturel, son récit n’est pas dénué de rebondissements ou de retournements de situation !

 

L’auteure emporte ses lecteurs en Écosse, plus précisément dans les Highlands, dans la ville d’Inverness. Les décors ainsi que le climat sont très bien décrits, tandis que chaque péripétie survient et évolue avec fluidité et cohérence. 

 

Le protagoniste principal de cette histoire est un trentenaire, libraire, solitaire, ayant un rat de compagnie et dont la vie est dictée par des angoisses bien ancrées. Il est, tout au long de cette histoire, accompagné de son stagiaire, un jeune homme curieux, convaincu d’une intervention surnaturelle dans les derniers faits divers de leur ville. C’est ce second personnage qui en introduit deux autres, très importants, des soeurs, dont une n’est pas indifférente au vendeur de livres … 

 

Ces deux femmes, d’abord chroniqueuses célèbres, sont expertes dans les domaines de l’occulte. Elles en viennent à déterminer avec certitude que les meurtres - qui s’accumulent depuis quelques jours dans cette contrée - n’ont absolument aucune origine humaine ou animale …

Copie de Elegant Floral Wedding Invitation Card-4.png

Et, bien sûr, elles projettent de mener l’enquête, ainsi que de résoudre le problème. 

 

On observe donc le personnage principal, son acolyte et les deux investigatrices mener une enquête risquée, tout en ayant recours aux services de la tante du héros, une femme charismatique, dans la fleur de l’âge, mais et surtout, au bras long !

 

Une sympathique bande très hétéroclite, entre ceux qui croient au surnaturel, ceux qui doutent, ou encore ceux qui rejettent tout simplement la question. Bien sûr, toutes ces croyances, même pour certains, ces certitudes, sont vouées à se transformer, à évoluer. Car aucun d’entre eux ne s’attendra à La révélation, au dénouement de leurs investigations … 

 

Certains manqueront d’y laisser leur peau, tandis que d’autres passeront bien de vie à trépas, et d’ailleurs, toujours de façon inattendue. L’auteure sait doser les informations et surprendre son lectorat !

 

Sa plume est simple, sans fioritures, fluide, ainsi, les pages se suivent sans jamais entraver la lecture. Le roman se lit donc très rapidement. L’ambiance s’installe doucement, laissant un voile brumeux s’imposer, s’épaississant un peu plus à chaque avancée de cette histoire. De fait, la seconde partie du livre implique un rythme plus débridé, comparé à ses premiers chapitres. Dans le cas de cet ouvrage, l’introduction de l’intrigue prend le temps, pose le décor, laisse au lecteur le temps de rencontrer les personnages. 

 

Vous l’aurez compris, ce que vous propose Mélanie Guertau, c’est un récit sans chichi, rythmé, empli d’aventures et de mystères, pour une intrigue bien ficelée. 

 

Ce que ce livre offre donc à ses lecteurs, tient à ; des meurtres mystérieux, un cadre dépaysant, du folklore, une enquête, de la magie et de l’amour (pas romantique, mais filial). Un savant mélange qui donne vie à une histoire bien pensée et attrayante. Un premier roman qui laisse présager un avenir prometteur pour son auteure.

Ici, les personnages sont travaillés, même si un peu d’approfondissements auraient apporté à leurs constructions. Ils sont également attachants, chacun à leur façon. Tandis que leurs interactions et relations sont très crédibles. 

 

En conclusion, j’ai passé un très bon moment lecture. Certes court, puisqu’il n’a duré qu’un couple d’heures. Il n’en est pas moins vrai qu’au-delà du petit nombre de pages, je l’ai littéralement dévoré. Ce n’est pas un coup de coeur, la faute certainement, au côté sombre qui n’est pas exploité à son plein potentiel. De fait, ce livre m’a donné la sensation de lire un cosy mystery, qui s’écarte des sentiers battus, et après tout pourquoi pas ? Un cosy mystery très agréable, original et exaltant à la lecture qui plus est ! Mais, je suis de ces lectrices, beaucoup plus friande du genre noir, très sombre, même horrifique. D’ailleurs, l’histoire en elle-même, aurait très bien pu être exploitée dans ces genres-là aussi. Je ne saurais que conseiller sa lecture !