Elegant Floral Wedding Invitation Card-6.png


Résumé :

Un jeune homme est retrouvé noyé dans le hangar à bateaux d'un château du Lake District.

S'agit-il d'une mort accidentelle ? L'oncle de la victime, le richissime industriel Bernard Fairclough, demande que Thomas Lynley enquête dans la plus grande discrétion sur ce drame.

Les suspects sont nombreux : l'héritier, ex-drogué repenti, ses sœurs, sa femme, une ravissante Argentine dont il est passionnément épris, ainsi que la galerie de personnages hauts en couleur qui les entourent... et qui ont tous un secret à cacher.

Elegant Floral Wedding Invitation Card-6.png
Capture d’écran 2022-03-07 à 11.25.41.png

Ce blog a été créé après mon compte Instagram. Les chronique datant d'avant Février 2022, sont moins étayées (le nombre de mot étant réduit sur la plateforme de photos et de vidéos). Pour les chroniques écrites après le 31 Janvier 2022 ; elles seront plus complètes et détaillées.

***

Une lecture, plus longue que prévue, pour ce pavé ; qui va dans les détails au point de souffrir de longueurs.

Je me suis avancée en croyant que je le lirais en une ou deux fois. Mais, malgré une plume fluide, j'ai trouvé cette lecture interminable (déroulement très lent).

Les personnages sont en revanche très travaillés et l'histoire franchement bien pensée. D'ailleurs beaucoup de sujets de société sont abordés avec profondeur.

On oscille entre enquêtes infructueuses et vies personnelles d'un côté, tandis que de l'autre on observe quotidiens/histoires de vie et secrets bien gardés.

Malgré un début de lecture difficile ; un certain désarroi quant à la forme et le contenu. J'ai fini par vraiment accroché et dévoré les 400 dernières pages d'un coup. Tandis que la conclusion ne laisse pas du tout sur sa faim et se présente même comme salutaire pour ce roman.

Bien que mitigée, je trouve le récit bien écrit et bien construit. C'est une lecture exigente, à laquelle il faut s'accrocher longtemps dans ses débuts, avant d'éprouver du plaisir à en tourner les pages. Ce livre reste néanmoins bon, et le final intéressant.