Elegant Floral Wedding Invitation Card-6.png

Résumé :

Après un affrontement épique dans l’arène de Totem d’Atlantis, l’équipe d’Odysseus est scindée.

Loreliz, Arkaela et Li Er sont prisonniers de Neptunùs, et ne peuvent compter maintenant que sur Nashoba pour les aider, le seul qui a pu s’enfuir à temps. Quant à Odysseus, il a mystérieusement disparu, emporté par l’Equilibrium.

Pour le retrouver, ses amis vont devoir aller bien au-delà d’EoA, là où vices et violence côtoient beauté et force intérieure. Leur résistance sera durement éprouvée et ils découvriront le vrai sens du mot Volonté.

Survivront-ils aux dangers du royaume de l’ombre, où Dragons, Vampyrs, enchanteresses et autres créatures fantastiques s’affrontent constamment pour exister ?

Elegant Floral Wedding Invitation Card-6.png
Capture d’écran 2022-03-07 à 11.25.41.png

Dans ce tome 2, on retrouve les mêmes ingrédients que dans le premier. Nos héros, qui, non contents de rencontrer des obstacles sur leurs routes, ne sont franchement pas épargnés par l’auteur. Des paysages, des planètes, des protagonistes… saisissant de diversités et de possibilités.

Ici nous plongeons dans un des deux versants (opposés et formant un tout) de l’univers que nous propose l’auteur. Bien sûr, il nous mène vers celui qui fait trembler les populations de son roman.

Nous découvrons alors la magie, au sens où elle est pensée et pratiquée dans cet univers. Un nouveau personnage rejoint les rangs de notre héros. Chaque protagoniste se confronte à ses tréfonds et les affronte, non sans quelques ratés.

Comme dans le premier tome, on découvre une plume qui se meut ; poétesse, puis philosophe, ou encore conteuse. Une histoire qui se déroule, non sans heurts, avec des rebondissements, de l’aventure, la création de liens, des questionnements introspectifs, de nouveaux acquis, etc…

Une histoire dont les contours s’avèrent de plus en plus qualitatifs. Les personnages déjà connus s’étoffent un peu mais le travail est plus conséquent pour les petits / grands nouveaux que l’on découvre.

L’atmosphère, les décors sont presque palpables. L’auteur a le sens de l’immersion. Tandis qu’il exploite avec brio les tréfonds de nos mythes en les articulant entre eux avec autant de maîtrises que dans son premier tome. Il nous laisse même percevoir à quel moment l’humanité a croisé l’un ou l’une de ces êtres légendaires pour le / la faire parvenir au rang de légende … Une réécriture intéressante de tout ce beau monde, dont les histoires ont bercé plus d’un enfant. Ça nous parle, ça nous titille, on attend presque de rencontrer ceux / celles qui incarnent nos légendes favorites, et de voir dans quelles mesures ils prennent place dans cet univers.


Dans la continuité de mon appréciation du premier tome, j’ai passé un très bon moment lecture, qui d’ailleurs m’a été moins couteux (en termes de concentration), dans la mesure où j’avais déjà les bases pour comprendre l’univers dans lequel je replongeais.