Elegant Floral Wedding Invitation Card-3.png

Résumé :

Lorsque Lina découvre un loup aux grands yeux verts dans sa cuisine, elle manque de mourir d’effroi. C’est compter sans les voix qui murmurent inlassablement dans sa tête et l’apparition d’un portail qui la fera passer de la Terre à un autre monde : le Royaume de Glène.

Aux côtés de Claire, Ryan et Sylvain tous aussi perdus qu’elle, l’adolescente va découvrir la vérité sur ses origines et la quête qui l’attend : parfaire son entraînement dans les Terres Exilées, délivrer les Quatre Lieux des Mages noirs et reprendre le trône de ses ancêtres…

Elegant Floral Wedding Invitation Card-3.png
Capture d’écran 2022-03-07 à 11.25.41.png

Ce premier tome, « Les Terre exilées », est une découverte intéressante. Un début de saga qui reprend les codes de la littérature fantastique jeunesse ; allant des jeunes élus, à la quête inextricable, en passant par une sombre prophétie, ainsi que par des mages noirs en guise d’antagonistes.

J’aime beaucoup la couverture, qui nous offre la vision d’un personnage ainsi que d’un objet, tous deux très importants pour l’histoire. Une illustration ajoutant à la mobilisation de l’imagination du lecteur, une image pour orienter sa visualisation.

L’univers est très joliment décrit, pour une articulation entre, les environnements, les dons ainsi que les traits de caractères des personnages, bien amenée. J’aurais adoré trouver une carte entre ses pages, qui aurait ajouté à la visualisation. Et pourquoi pas, des fiches en annexe, en lien avec l’histoire de chaque royaume et des dons de chacune des royautés évoquées.

Les péripéties, découvertes, rencontres, s’enchainent rapidement au gré d’un rythme effréné et soutenu. Un rythme si effréné, que tout semble aller bien vite, tant pour les personnages, que pour le lecteur qui prend ses marques.

Le protagoniste principal est une jeune femme de 17 ans, issue d’une famille aisée. Enfant d’un père abandonnique, d’une mère qui noie son chagrin dans les extravagances et soeur d’un jeune homme qu’elle admire mais qui suit son propre chemin. Elle fait surtout preuve d’impulsivité et d’immaturité…

Trois autres personnages importants l’accompagnent au coeur d’une quête qui commence bien mal. Chacun est décrit avec ses forces et faiblesses, tandis qu’un lien se créer instantanément entre eux. Un quatuor intéressant, composé d’autant d’individus que de dons. Un groupe qui s’équilibre entre les qualités et les défauts des uns comme des autres, mais qui aurait gagné à être davantage exploité / approfondi.

Une petite équipe, qui espère parvenir à s’élever contre une armée composée de mages noirs et d’individus pourvus de dons (les élémentaristes). L’un des ennemis tirera d’ailleurs son épingle du jeu, et parviendra à tromper suffisamment son monde pour mettre en péril l’espoir d’un univers tout entier.

Ce premier tome inculque donc quelques bases à la compréhension de l'univers, donne des indices, pose le cadre, de façon intéressante. Évoluant de manière fluide, son récit emporte son lecteur d’un monde à un autre, au coeur d’une histoire emplie de magie, d’aventures et de rencontres.

Malgré les informations disséminées, beaucoup de questions perdurent. C’est sans compter sur le dénouement qui donne envie d’avoir d’ores et déjà la suite entre les mains.

Bien que ce début de saga m’ait franchement plus, que je l’ai même dévoré en un quelques heures. Il m’a manqué quelque chose pour en faire une lecture addictive, et encore davantage pour en faire un coup de coeur.

De fait, les personnages, bien que travaillés, se voient pourvus d’une psychologie qui reste très en surface. On constate donc d’une forme de construction très stéréotypé de ces derniers.

L’héroïne au-delà d’être immature, est belle, puissante et très convoitée. Une fausse marginale en lice pour devenir une jeune femme populaire et enviée. L’archétype même de l’héroïne attendue dans ce genre littéraire en particulier. Mais après tout, pourquoi pas ? Tandis que ses amis sont moins décrits, moins approfondis. Si ce n’est, évidemment, ceux qui s’intéressent de façon appuyer à elle.

Ce que je déplore, c’est que cette volonté de l’auteure à coller sans jamais sans s’en détourner à certains tropes / codes, m’a enlevé la possibilité d’être surprise. J’ai anticipé énormément d’évènements…

Aux amateurs de nouveaux mondes, de magie, de travail d’équipe, d’apprentissage, d’aventure… ce début de saga est clairement fait pour vous. Dites-vous que vous aller tout découvrir au même rythme que la protagoniste. Vous allez expérimenter ses angoisses, ses doutes, sa stupeur et son désir d’en apprendre davantage. Un début intéressant, qui donne envie d’en connaître la suite.