Elegant Floral Wedding Invitation Card-3.png

Résumé :

Julien se souvient : perché sur sa planche de surf, une scène qu’il n’aurait pas dû voir le déstabilise au point de le faire tomber.

À moins que sa mémoire lui joue encore des tours ? Depuis ce jour fatidique, il souffre d’amnésie. Il ne conserve que des bribes de son passé : quelques séquences de son enfance, son amitié avec Marc, son amour pour Johanna… Seuls ses souvenirs concernant son travail et ses recherches en micro-robotique semblent intacts.

Il décide de consulter le docteur Aguilar qui pratique l’hypnose. Il veut se rappeler : que s’est-il passé avec Marc ? Pourquoi son ami est-il mort ?

Mais les séances le mènent sur un chemin inattendu. Et s’il découvrait bien plus que des souvenirs ? Et s’il réveillait des dons jusque là ignorés ?

Commence alors pour Julien, une enquête éprouvante qui l’obligera lui, le chercheur cartésien, à explorer un monde qu’il rejetait jusqu’à présent. Un monde irrationnel.

Elegant Floral Wedding Invitation Card-3.png
Capture d’écran 2022-03-07 à 11.25.41.png

Avec « le temps des scarabées », j’ai mis un peu de temps à entrer dans l’histoire, la faute, certainement, au rythme plutôt lent de ce récit, pour un fond très énigmatique.

Pour autant, on observe au fil des pages : une enquête étrange et originale, une technologie avancée (qui relève un peu de la science-fiction), tandis que le personnage principal se découvre des dons. Sont abordés les thèmes : des croyances, du self care, de l’écologie, de l’économie, de l’amitié, de l’amour, de la vie après la mort, des origines, etc…

Pour cette lecture, je n’ai pas adhéré à tous les protagonistes. Par exemple, la commissaire n’incarne réellement son rôle qu’à la toute fin (avant, elle donne la sensation de ne pas être à sa place et de singer un commissaire caricaturé). La psy, elle, sort complètement du cadre thérapeutique et porte davantage ses croyances que son savoir. Mais ça ne m’a pas empêché d‘apprécier leurs interactions, leurs aventures et leur avancée dans l’enquête.

Chaque personnage y va de sa particularité. Ce sont d’ailleurs ces traits propres à chacun, qui jouent un rôle (selon moi) dans le fait que l’enquête est relativement bancale (peu crédible) : tant du côté officiel, que de celui des civiles (pour le côté cartésien, qui se veut réaliste).

Tout comme la prise en charge médicale ou encore la romance (qui prend son sens, mais aurait gagné à évoluer par paliers). Tout semble évoluer avec légèreté.

Du côté des antagonistes, ils sont, comme le début de cette phrase le suggère, plusieurs. Certains répondent à un cliché, tandis qu’un autre, bien que reprenant un concept déjà exploité, est présenté sous un jour intéressant et nouveau.

Le personnage principal, dont on suit les tribulations (narration à la première personne du singulier), bien que dépassé par les événements, est intéressant et attachant.

L’idée d’introduire du fantastique m‘a plu. Amatrice de tout ce qui a trait à l‘intangible, à l’ésotérisme et au mysticisme dans mes lectures, j’ai été servie ! J’ai, par contre, trouvé que les révélations sur les capacités du héros sont livrées « tout de go ». En quelques séances, on penche indéfectiblement pour le paranormal, alors que pour rendre le tout crédible, l’écrit aurait gagné à explorer plusieurs pistes (plus cartésiennes).

C’est D’ailleurs l’ésotérique de l’histoire, qui, apporte une certaine consistance à ce roman. A partir du moment où le lecteur découvre les capacités du personnage principal, il est pris dans beaucoup de questionnements, qui ne trouveront réponse qu’à l‘épilogue. Ce pan fantastique du récit, s’imbrique très bien avec le pan plus « terre à terre » et officiel de l’enquête proposée. C’est d’ailleurs, très bien équilibré.

Malgré un suspense bien maintenu jusqu’à la fin, et quelques douloureux moments pour les personnages, pas d’horreur entre ces pages. L’auteure a pris le parti de nous offrir une lecture légère et agréable. Une plume fluide, pour des phrases bien construites (quelques coquilles ici et là, mais rien de significatif). Un roman, porteur de deux intrigues qui s’emboîtent, pour une histoire sympathique et intéressante.

En conclusion, une lecture qui m’a d’abord laissé perplexe, mais qui est ensuite parvenu à me happer. Un thriller fantastique, qui transporte dans les tréfonds de l’esprit de son héros, et ne libère son lecteur qu’une fois le dénouement arrivé.