Elegant Floral Wedding Invitation Card-3.png

Résumé :

Érin n’a jamais cru aux créatures terrifiantes des mythes et des contes. Il faut dire que les monstres qu’elle met sous les verrous n’ont rien de surnaturel. Obtenir un poste d'inspectrice à Éden est l’occasion pour elle de prendre un nouveau départ, mais elle comprend rapidement que le portrait idyllique de la cité de lumière n'est qu'une illusion.

Des jeunes femmes portées disparues...

Une drogue composée des ténèbres les plus pures...

Des cultes secrets voués aux dieux oubliés...

Au cœur d'une enquête qui repousse les frontières du possible, Érin doit mettre son scepticisme de côté pour traquer le Mal tapi dans l'ombre et découvrir qui veut sa tête. Le Diable aurait-il infiltré le nouveau paradis terrestre ? Érin survivra-t-elle à cet Enfer ? Et si la corneille qui l'observe constamment était venue chercher son âme ?

Elegant Floral Wedding Invitation Card-3.png
Capture d’écran 2022-03-07 à 11.25.41.png

Le tome 1 d’Eden, nous plonge dans un monde (surtout une ville) futuriste (proche), où la religion et ses dérives ont engendré une purge (dans le passé). Dans la temporalité du récit, cette histoire, nous emporte à la frontière entre les croyances et une réalité cachée au commun des mortels. Le tout imbriquant divers courants religieux et folkloriques sans faire place nette à l’un ou à l’autre (et c’est rafraichissant). Un Polar, à la fois thriller et fantastique, mais surtout ésotérique, qui prend les allures d’une dystopie ( big brother, complot, corruption, …).

J’ai eu beaucoup de mal à m’immerger dans cette histoire, la faute à une première moitié de roman très dense, proposant beaucoup de descriptions et peu d’action. Imposant par là, quelques longueurs. Le but étant de nous présenter la ville d’Eden, sa construction, son fonctionnement, mais également les deux personnages principaux (l’un agaçant et l’autre intrigant, tous deux attachants). Deux protagonistes dont la collaboration et l’amitié sont développées avec maîtrise… très crédibles.

Tandis que les croyances et le mysticisme sont abordés d’une façon originale et édifiante. On apprend avec les héros, on ressent / observe les rouages de leurs fonctionnements psychiques face à l’incongruité, et même l’horreur, de ce qu’ils découvrent.

Et c’est ce point de vue, qui m’a beaucoup plu. On aborde avec ingéniosité le noeud de cette enquête, nous faisant évoluer au fil des pages au même rythme que les personnages. On se confronte à leurs scepticismes, leurs dénis, leurs peurs, leurs regrets, leurs angoisses, leurs espoirs, etc…

En revanche, la seconde moitié du récit (lorsque l’intrigue est bien installée et se déroule sans accroc dans la lecture), s’est avérée rapide et efficace. J’ai été emportée, par le mystérieux, les hypothèses et un dénouement qui ne laissait pas apparaître ses contours, avant que l’auteur n’en ai décidé autrement.

Ici, le lecteur est confronté à un ensemble d’enquêtes, qui, de fait, sont liées. Entre intrigues et rebondissements, le rythme est intéressant. Une ambiance ésotérique, ou l’auteur nous abreuve de folklores, de démonologie et d’angélologie… A tous les amateurs, ce polar devrait vous assurer un moment de fiction plaisant.

Les personnages proposés (principaux, comme secondaires) sont travaillés, et servent tous le récit à leur façon. L’enquête tient en haleine, une fois qu’elle est lancée. Les éléments s’imbriquent bien, et rendent le tout relativement crédible. Même si, la recette est un peu déjà vue quant au contenu de cette investigation, ça ne prime pas du tout, et n’en est pas moins efficace.

Il est appréciable de lire sur le passé et le présent d’une histoire, sans subir nécessairement des flashs back, ou des sauts dans le temps. Ici, nous lisons les critiques et comparaisons que fait l’un des personnage ; rejetant ardemment l’évolution technologique de ce nouveau monde, bien accroché à ce qui faisait de son époque « le bon vieux temps ».

Avant de commencer cette lecture, je ne savais pas à quoi m’attendre. Au début de celle-ci, j’étais dubitative… Puis arrivée à l’épilogue, j’étais séduite.

En conclusion, une découverte livresque exigeante, puis très agréable. Que sert une plume intéressante, proposant un vocabulaire fourni et une maîtrise certaine des sujets abordés. Une idée de polar originale, qui ne manquera pas de séduire plus d’un lecteur. A voir ce que le second tome propose...